TIRER PARTI DES DISPUTES

Tirer parti des disputes Cyra et moi, ne passons pas une journée ensemble sans se disputer au moins 2 fois sur les comportements, les propos mal placés ou prémédités de l’un ou l’autre. Mais rassurez-vous, les nuits les plus colorées sont celles des jours ou nous dépassons les seuils de 3 à 4 bonnes querelles verbales… Comprenez que se réconcilier sur l’oreiller est très électrisant !!! Si les bien-aimés au caractère très semblable peuvent former un couple ennuyeux, il n’est guère surprenant de constater, comme le montre un sondage de Match.com réalisé auprès de 12 000 personnes, que pour 58 % des individus, les disputes sont inéluctables – tant que les deux parties jouent franc jeu. Bien entendu, 19 % s’accordent à dire que les couples qui se battent sans cesse feront long feu. Peu de gens aiment la confrontation, et 9 % des sondés ont admis avoir cédé dans le but de restaurer la paix au sein de leur couple. Pour 14 % des répondants, les suites d’une dispute sont en réalité le meilleur moment. Comment vous chamailler tout en stimulant votre amour ? En défendant vos positions, pas en vous opposant à celles de votre bien-aimé ! C’est ce qui peut faire toute la différence. Les cinq disputes suivantes sont capitales, car elles poussent chacun d’entre nous à défendre une cause ou un idéal qui contribue à notre intimité, notre unité. Voici les cinq points qui valent bien une dispute : 1. Votre liberté individuelle (plus des bien-aimés font de compromis, plus ils se sentent dévoués l’un envers l’autre) 2. Un mode de vie sain (faites part de vos besoins et de vos préférences dès le départ) 3. Votre sécurité affective et physique (exposez ouvertement vos inquiétudes relatives à votre intégrité physique. Essayez de savoir jusqu’où vous êtes prêt à aller pour obtenir ce que votre bien-aimé appelle de l’« amour ») 4. Les particularités de l’un et l’autre (exprimez vos griefs avec humour, car le rire éveille et consolide la passion !) 5. La solidarité : (une relation est épanouie quand les deux bien-aimés réconfortent et se soutiennent.) Il est évidemment plus prudent de discuter sérieusement avant de partager le même toit, même s’il est impossible de prévoir les moindres désaccords. Et en fin de compte, c’est justement cette incertitude qui est grisante ! Base indispensable : connaissance de soi et de l’autre Il s’agit surtout de se connaître soi-même avant d’aller à la découverte de l’autre avec qui l’on espère se mettre ensemble. Dans cet exercice, plusieurs erreurs ou défauts sont à éviter pour une connaissance mutuelle sur laquelle peut se construire une vie à deux solide et pérenne Défendez vos idéaux et vos positions, et exprimez vos sentiments du fond de votre cœur. Quand bien même votre bien-aimé est agacé, le respect qui en découle entretiendra votre amour, et ce même pendant vos disputes

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *