ÉDUQUER LES ENFANTS DANS LA VERITE DE L’AMOUR

Les nombreuses plaintes des parents recueillies lors des programmes d’appui-conseil à Love Power montrent la nécessité de renforcer le combat de la restauration du sens des valeurs dans le mental de nos enfants. 

Un parent tout désemparé nous confia ceci : « je me demande s’il est vraiment mon fils. Avec tous les efforts fournis pour qu’il soit un enfant accompli à tout point de vue, il n’en fait qu’à sa tête. Il estime que c’est sa vie et qu’il en fera ce qu’il voudra. »
Hélas, bon nombre de parents se retrouveront dans ces propos.
Mais dans l’engrenage des réalités du monde d’aujourd’hui, nous ne pouvons rien sans l’appui et la grâce de Dieu. Ne l’oublions donc pas dans nos prières. Voici la prière d’un parent chrétien :
« Seigneur, merci pour mes enfants, je sais qu’ils sont un cadeau de toi. Chaque jour j’ai besoin de ta force et de ta sagesse pour les conduire là où tu veux qu’ils aillent. Donne-moi la patience et la joie, aide-moi à être un exemple de ton amour. Merci Père pour l’honneur que tu me fais d’être parent. Amen ». Une prière très simple mais qui trouve tout son sens dans la profondeur des mots utilisés.

Mais en plus de confier nos enfants à Dieu, il faut travailler à les éduquer à la crainte de Dieu et au « mangement » de Sa Parole. Oui, juste dire à Dieu de s’occuper de nos enfants peut même paraître un abandon ou un refus d’effort humain. Certes, il est important d’implorer Dieu et demander quotidiennement sa grâce pour l’épanouissement et le salut de nos enfants. Mais il faut surtout leur donner la clé de ce salut.

Il ne s’agit pas ici de s’imposer dans une relation de dominant à dominé. Il faut initier l’enfant à la connaissance de Dieu et à la culture de Sa Parole. Et comme il apprend plus vite par l’exemple, nous devrions nous-mêmes faire l’effort d’être dans la pratique de ce que nous enseignons. Alors, on pourrait se poser plusieurs questions : en disant aux enfants qu’il est important d’aller à la messe, est-ce que j’y vais régulièrement moi-même ? En prônant l’importance de la catéchèse et des sacrements, ai-je moi-même fait le mariage religieux avec leur maman ? A côté de tout l’arsenal et le budget que nous mettons en place pour l’information et l’instruction des enfants à l’école, ce qui est important, quel effort fournissons-nous pour leur éducation, notamment chrétienne ? Quelle culture d’étude biblique avons-nous instaurée à la maison ? …

Les parents devraient par leurs comportements mutuels donner à leurs enfants le vivant exemple de ce qu’ils attendent d’eux. Un ami à nous a l’habitude de dire : « nos enfants ne sont pas nos enfants car ils sont les fils et filles du Dieu vivant. Ils naissent par nous mais non de nous. Mais nous avons le devoir de nous efforcer à les éduquer par l’exemple …. Car, nous sommes les arcs par qui nos enfants comme des flèches vivantes sont décochés dans l’avenir »
A noter qu’éduquer par l’exemple ne nous donne pas le droit de vouloir forcément que nos enfants nous soient semblables et même identiques. Il s’agit d’être en mesure d’être leurs références quand ils recherchent des repères sur le chemin de la construction de leur personnalité propre.

En cela, il faut éviter les caractères extrémistes. Toute éducation doit être empreinte d’amour et de tendresse. Autrement dit, elle doit se faire avec des mains de fer dans des gangs de velours. Il faut éviter le piège de l’amour aveugle (tout accepter à l’enfant, incapable de le réprimander …) et de la sévérité excessive (parents bourreaux, autoritaires…). C’est une erreur que de penser que la dureté et la sévérité sont indispensables pour se faire obéir. Il est démontré que les enfants violents sont souvent le produit de parents qui passent leurs temps à dire des paroles acerbes qui engendrent plus tard chez l’enfant la peur et bannissent l’amour.

Finissons par un extrait de la lettre pastorale de Monseigneur Antoine GANYE, « Famille, lieu Privilégié d’éducation et d’éveil à la foi ». Il dit ceci : « Dans notre société actuelle permissive où la quête du Moi et des plaisirs devient triomphante, la mission des parents est d’habiliter les enfants à la dynamique du don, à la gratuité, à la recherche du bien pour l’autre, à l’engagement citoyen, à la responsabilité, et au sens du sacrifice et de la souffrance. Sans la connaissance de ces attributs qui définissent la vérité de l’amour, nous laisserons émerger dans le social la génération d’enfants égoïstes, voleurs, violeurs et assassins….je reconnais que les tumultes de la vie moderne n’offrent pas toujours assez de possibilités de présence, à certains parents, aux côtés de leurs enfants à la maison. On est toujours parti pour ne revenir que tard et parfois fatigué. Cette réalité met à mal votre mission d’éducation. Mais pour le bien de la société tout entière, il faut à tout prix rechercher l’équilibre. »
Yes, we can !

Cyro &Cyra
Aimer suffit à tout !
97 00 47 83 / 95 40 68 66
www.univers-lovepower.org

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *